replique

Run away, Firefly et encore un artwork

Take my love, take my land.. take me where i cannot stand ! I don’t care, i’m still free, you can’t take the sky from me !

Si vous avez lu la phrase ci dessus avec votre meilleur accent texan accompagné de quelques accords de gratte de cowboy, vous êtes sûrement parmi les malheureux à attendre une saison 2 à l’une des meilleures séries de SF de tous les temps, injustement abandonnée par la Fox (ces salauds) : Firefly.
Et si vous faites partie de notre petite bande, de notre heureuse petite bande de frères (je cite du Shakespeare tavu), la même corde de banjo nostalgique vibrera au fond de votre âme à l’écoute de Run Away.
Une saga d’Oriog Créations (rpz Lolli du weekly) qui compte a ce jour quatre épisodes, et qui raconte la fuite a travers la galaxie d’Elnath (à gauche), jeune femme issue d’expérimentations génétiques et d’Elliot (à droite), son compagnon humain. A bord de leur vaisseau classe Dragon (je vous l’avait dit) ils tentent de semer leurs poursuivants à la solde du docteur Trélos (interprété par Blast en personne !) qui cherche à tout prix à mettre la main sur Elnath… Mais justement d’où vient elle ? Pourquoi cet acharnement à la retrouver ? Les réponses à ces questions et d’autres sur oriogcreations.weeklymp3.fr !
Pour une expérience optimale écouter à quatre heures du matin juste après avoir maté Solaris, je vous raconte pas la défonce :’D
Et pour fêter mon retour dans la machine, un artwork en prime :

Le duo de fuyards ont plus d'un tour dans leur sac !
Les fuyards ont plus d’un tour dans leur sac !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *